précautions d'utilisation de l'épilation à la lumière pulsée

Les précautions d’utilisation de l’épilation à la lumière pulsée

Précautions d’usage

Y a-t-il des formes de peau avec lesquelles l’épilateur à lumière pulsée est incompatible ? Connaissez-vous la classification de Fitzpatrick ?

Créée par Thomas Fitzpatrick en 1975, elle vous aide à évaluer votre phototype de peau, et donc votre sensibilité à l’exposition au soleil. Selon Fitzpatrick, il existe 6 styles de peaux différentes :

  • Phototypes I et II : Les personnes de ce type développent peu de mélanine et sont très vulnérables aux coups de soleil.
  • Phototypes III et IV : Ces individus ont une peau claire. Souvent vulnérables aux coups de soleil, ils peuvent bronzer.
  • Phototypes V et VI : Ces personnes ont la peau foncée et bronzent sans risque de coup de soleil.

Si vous voulez faire une séance de lumière pulsée, il est important de connaître votre phototype afin d’ajuster le niveau d’intensité, et de ne pas vous brûler. De nombreux épilateurs à lumière pulsée ont un capteur intégré qui ajuste automatiquement l’intensité en fonction de votre type de peau. Je vous conseille de toujours commencer par la plus faible intensité afin de ne pas vous brûler.

En effet, l’épilation semi-permanente des poils est acceptable pour presque toutes les formes de peau, avec une efficacité optimale pour les peaux claires à poils foncés. L’utilisation doit être réduite au minimum sur les peaux foncées (type V) pour éviter les brûlures et la possibilité de dépigmentation.

En revanche, si vous avez la peau très foncée (phototype VI) : l’épilation à la lumière pulsée ne vous conviendra malheureusement pas, mais vous pouvez toujours vous tourner vers un dermatologue ou un spécialiste de la beauté pour vous faire une épilation définitive au laser.

Les poils 

Il faut des poils suffisamment sombre. Pour les poils rouges, blanc ou gris, l’épilation à la lumière pulsée n’est pas acceptable car les poils ne contiennent pas assez de mélanine.

L’âge

L’épilation à la lumière pulsée n’est pas recommandée tant que le poil n’a pas atteint sa maturité. Il est conseillé d’attendre 20 ans pour les femmes et 25 ans pour les hommes.

Faire une pause entre chaque utilisation

Des brûlures peuvent se produire lors de la diffusion de la lumière pulsée dans la même zone : une pause de 1 à 2 semaines entre chaque utilisation est nécessaire.

Éviter le contact avec les yeux

Pour les yeux, la lumière pulsée est très dangereuse : elle peut en effet détruire de façon irréversible les cellules de la rétine. Pour une utilisation saine, tous les épilateurs sont généralement équipés d’un capteur tactile (c’est l’un des critères importants de notre guide d’achat). Cependant, pendant votre séance, je vous suggère de porter une paire de lunettes de sécurité (elles sont normalement fournies avec l’appareil, mais vous pouvez les acheter sur Internet facilement).

Évitez l’exposition au soleil

Arrêtez de vous exposer au soleil pendant au moins deux semaines avant et après votre séance d’épilation à la lumière pulsée. Afin d’être tranquille pour l’été prochain, je vous conseille de faire une épilation à la cire pendant l’hiver.

Est-ce sans danger ?

Vous pouvez regarder ce reportage datant de 2017 pour éclairer un peu plus sur les dangers de l’épilation à la lumière pulsée.


FAQ

Problème de poils incarnés, est-ce compatible avec le traitement ?

Bien que les poils incarnés soient très gênants, ils ne rendent pas les épilations impossibles. Cependant, avant de s’épiler, il est conseillé de bien nettoyer la peau.

Pourquoi ne faut-il pas utiliser un épilateur après une exposition récente au soleil ?

L’exposition au soleil permet la présence de niveaux élevés de mélanine et expose la peau à un risque accru de brûlures ou de cloques pendant le traitement. Essayez de prévenir une exposition excessive au soleil en couvrant les zones que vous souhaitez traiter.

Puis-je utiliser l’épilateur à lumière pulsée alors que je suis enceinte ?

Les épilateurs n’ont pas été contrôlés sur les femmes enceintes, c’est pourquoi nous n’envisageons pas de les utiliser pendant que vos etes enceintes. Les changements hormonaux peuvent augmenter la vulnérabilité et le risque de blessure cutanées.

Puis-je utiliser l’épilateur à lumière pulsée si j’ai des taches de rousseur, grains de beauté ou des tatouages ?

Oui mais pour prévenir les risques de brûlures, de dépigmentation et d’apparition d’ampoules, veillez à bien couvrir vos taches de rousseur, grains de beauté et tatouages avant toute épilation à la lumière pulsée.